Bascanne Voyage

Une journée à Ho Chi Minh Ville

Depuis l’aéroport le 5 février, en galère d’avion… Pas de photos pour l’instant car notre ordi ne lit pas la taille de carte SD que nous avons… Ce sont donc des photos trouvées sur Internet. Nous ferons un article spécial photos plus tard.

Nous sommes arrivés à Ho-Chi-Minh Ville après un vol qui nous a paru un peu long, ponctué de deux escales : Monbay et Bangkok. Départ 19h15 le 2 février, heure de Paris; arrivée 18h le 3 février, heure du Vietnam.

La chaleur moite de la ville nous a tout de suite saisie une fois sortie de l’aéroport. Nous ne fumes pas très longs pour décider de prendre le taxi à la place du bus. Nous révions d’une chose : une bonne douche et un bon lit ! Le taxi trouvé, nous voici lancés dans la circulation au milieu de ces centaines de scooters. Je dois vous avouer avoir un grand regret : ne pas avoir la caméra à ce moment là car vous auriez vécu une attraction bien meilleure que le futuroscope 🙂 Le chauffeur changeait de file tout le temps au milieu de tous (et tout le monde faisait pareil), chaque véhicule se frolait et à notre grande surprise, sans jamais se toucher. Quand on regarde cette circulation on sent une très grande fluidité. La circulation est volontairement lente pour que chacun puisse anticiper le mouvement de l’autre. Il ne faut surtout pas accélérer ou ralentir brusquement. Cependant nous attendrons quelques jours avant de s’essayer…

Après une bonne nuit de récupération dans notre hôtel 3*** (Stéphanie a des gouts de luxe apparemment…), nous voilà partis à pied pour rejoindre le centre ville, et plus particulièrement le district 3 où se cacherait un temple taoiste. Je dis bien « cacher » car la journée a été un véritable jeu de piste. Notre guide Lonely Planet nous proposait seulement une partie des noms de rue sur chacune des cartes. Cartes qui ne couvraient pas toute la ville. Et pas moyen de mettre la main sur un plan. Alors nous avons un peu tourné en rond, notamment grâce à un local qui était persuadé de nous indiquer la bonne direction 🙂

Néammoins nous avons découvert un univers bien particulier au gré de nos déambulations. Tout d’abord faire attention à ces scooters car ils arrivent de partout : sur la route bien entendu mais aussi sur les troitoirs, dans les magasins, dans les parcs, … Traverser la route est un vrai défi à chaque fois car le piéton n’est pas du tout roi , les feux passent très rapidement du rouge au vert et quelques-uns ont oublié que les feux existaient ! Ce qui est frappant est de constater que pas une seule fois un chauffeur ne va regarder sur sa gauche si quelqu’un arrive. Non, pas une seule fois. Il arrive, tourne à droite et il s’insère comme cela dans la file de 100 scooters. Impressionnant !

Aprés cette première immersion dans une cacophonie mélangeant le doux bruit des scooters avec celui des klaxons (2 coups de klaxon = pousse-toi je passe), nous arrivons dans un temple taoiste. Quelques vietnamiens font des offrandes tout en se courbant plusieurs fois de suite avec des batons d’encens allumés dans les mains. Je suis choqué par un vietnamien qui pousse plusieurs fois un fidèle en pleine prière pour laisser passer une touriste tenant un iPad entre les main et mitraillant tout et n’importe quoi… La quiétude de l’endroit nous offre un moment de repos, assis sur un banc à l’ombre d’un magnifique arbre dont le tronc se forme de plusieurs branches enroulées les unes aux autres.

Reposés, nous nous dirigeons vers le musée des vestiges de la guerre du Vietnam. En cours de route, nous nous arrêtons dans un restaurant hautement recommandé (et hautement cher) pour tester notre premier repas vietnamien. Au menu : un genre de riz cantonné pour Stéphanie et un genre de patate/navet dans une sauce qui pique bien pour moi-même. J’ai terminé par un dessert particulier : yaourt au riz noir fermenté. Très bon ! C’est là que je me dit « pourquoi je n’ai pas pris en photo la carte pour me rappeler des noms… »

Revigoré, aussi bien par le calme de la terrasse que par le repas lui-même, nous entrons au musée qui se trouvait juste à côté. La visite du musée est une émotion ! C’est une ode en photos des atrocités que le peuple vietnamien a vécu pendant la guerre du Vietnam. Certaines photos sont insoutenables. A un point tel que nous accélérons notre visite de salle en salle.

Après un passage par la poste centrale nous marchons sans réel but. Nous traversons de jolis parcs, nous tombons sur des batiments sans doute gouvernementaux et stylés pour enfin atterir sur les champs élysées de la ville. Une fête se prépare; celle du Têt. Des essais de matériel sonore remplissent l’espace d’une musique joyeuse et un peu techno. Le genre de celles que nous entendrions dans nos dessins animés de l’époque 🙂 Nous sentons que la fête se prépare. Au centre de la rue, des parterres de fleurs sont dressés à perte de vue et encadrés de luminaires en forme de fleurs. Des femmes habillées de belles robes se font prendre en photos. Tout au long de la journée nous avons croisé ces scènes de photos.

Nous décidons de faire une pause dans un café pour attendre la nuit tombée et admirer la rue briller de mille feux. L’atmosphère de fête se fait de plus en plus sortir. Lors de la fête du Têt nous seront à Pho Quoc et cela nous donne presque envie de déjà y être.

Plus de 10h après notre départ de l’hotel, nous entamons notre longue marche du retour à l’hotel. Les pieds se font lourds, la tête remplit de sons de la ville, les yeux émerveillés et la gorge lègèrement atteinte par la pollution. Demain, départ pour Phu Quoc.

19 reflexions sur “Une journée à Ho Chi Minh Ville

  1. AvatarEmma

    Coucou ! Ça fait plaisir de lire ce petit récit vietnamien. Nous avons toujours rêvé d’y aller. Avant la naissance de notre petite princesse, c’était au programme !
    Bientôt peut être un jour. Elle grandit et adore prendre l’avion ! 😉
    A bientôt. Bisous

    1. lolozerelolozere Auteur de l'article

      On espère continuer à vous en donner l’envie ! Quand on mettra des photos, montrez lui pour voir si cela l’inspire 🙂

  2. Pingback: Photos Ho-Chi-Minh Ville – Bascanne Voyage

  3. Avatarjean michel et Martine

    cela nous rappelle bien des souvenirs! le dépaysement avait été intense dès le 1er jour.Nous avions passé plus d’une heure à regarder la circulation!
    Bises à tous les 2

    1. lolozerelolozere Auteur de l'article

      Aujourd’hui nous avons essayé le vélo et on peut dire que nous avons fait le plein de coups de klaxon et de gaz d’echappement !

  4. AvatarAlbert

    Ça fait plaisir de vous lire ! Ah oui, la découverte de la circulation dans les pays où la voiture ne dicte pas sa loi est toujours un poème.
    Profitez bien ! Bises à tous les deux !

  5. Avatarfrançoise de pompompompom

    quelle chance ! génial ! deux fois pour moi au Vietnam et j’y retournerai c’est sûr ! petit conseil : les dunes de Mui Né pas très loin de Ho Chi Minh : des dunes de sable rouge qui s’enfoncent dans la mer, un site extraordinaire à l’époque pas envahi encore par les touristes… (je parle de 2005…). Des bains dans la mer de chine sur fond de sable rouge…
    Profitez bien de toutes ces beautés en tout cas ! et n’hésitez pas à conduire le scooter dans Saïgon là aussi des sensations inoubliables (à condition d’être un peu inconscient…et de se laisser fondre dans la foule !)
    françoise

  6. AvatarVincent

    Veinards !
    Génial, le récit ! Ça me rappelle notre dernier voyage, à Bali.
    Profitez, et profitez encore de ce superbe voyage !

    Sinon, c’est pas cool de mettre le choix de l’hôtel sur le dos de Stephanie. Je suis sûr que tu les as bien apprécié aussi les 3 étoiles !! 😉

    1. lolozerelolozere Auteur de l'article

      Bien sur que j’ai apprecié. C’est apres que la chute est dure 😉 Là nous sommes au fin fond de la campagne du Sud, je n’ose pas prendre une photo de la chambre…

  7. AvatarIndersie Laetitia

    Hello les Zamoureux. Je découvre aujourd’hui votre premier point de chute, et c’est drôle parce que nous étions au Vietnam du 11 février au 19. Nous aurions pu nous croiser 😉 merci a tous les deux de nous faire partager ce beau voyage, et toutes ces photos qui nous rappellent le notre. Vous devez vous régaler, et être vraiment dépaysés. Profitez bien tous les deux. Belles et inoubliables aventures a vous. Bises a tous les deux. Maxence et Laetitia

    1. LaurentLaurent Auteur de l'article

      C’est dommange ! Vous n’aviez pas vu notre première lettre d’infos annonçant l’itinéraire ? Je vous invite à le regarder, peut-être que votre prochain voyage y passe aussi, ce serait rigolo. Sinon, nous sommes à Hoi An pour continuer à remonter vers le Nord. Alors si vous avez des conseils de visite, guesthouse/homestay, … sur notre route, laissez nous un message ! On vous embrasse.

      1. AvatarINDERSIE LAETITIA

        Et oui bien dommage de ne pas avoir vu votre première lettre d’infos sur votre itinéraire…
        Ah oui Hoï An, c’est joli, ça fait très touristique, nous y avons passé une journée, nous sommes allés dans un musée de « pêcheurs », des maisons très anciennes et bien conservées, qui servent du coup de musée ! après nous étions accompagnés d’un guide, donc c’est plus facile, tu te laisse guider facilement. Les maisons anciennes étaient tout en bois, c’était vraiment joli. Nous avons fait un atelier de « verre à soie ». Mais tu vois les noms des rues ou boutiques, je n’ai pas retenu, l’hôtel c’était celui ci : http://www.hoianlanternhotel.com
        Ensuite nous sommes partis à Hué, mais n’avons rien vu puisque c’était le jour où nous repartions.
        Le début du voyage a commencé à Hanoï, l’hôtel n’était pas top top (pas de fenêtre dans la chambre, donc humidité pesante) mais l’hôtel était bien situé, à 10 minutes à pieds du lac et du centre : http://authentichanoi.com.vn
        Il y a une rue que le reste du groupe a fait, où le train passe, c’était étonnant apparemment.

        La baie d’Ha Long, à faire absolument c’est très joli (faut compter une nuit sur le bateau). Sur la route pour y aller il y a un « atelier » de perles de cultures, ils te montrent en direct leur travail. Voici le lien du bateau que nous avons pris pour Ha Long : http://www.halongphoenixcruiser.com

        Nous sommes allés ensuite à SAPA, en montagne, il paraît qu’en TGV (train grande vibration, appelé comme ça au Vietnam) trajet de nuit, c’est plus pratique de Hanoï à Lao Caï, et ensuite bus jusqu’à SAPA. La ville est sympa, tu as bcp de peuple Mong qui sont là pour vendre leur tenue fait main, il y a aussi plein de boutiques de massage des pieds (des personnes du groupe ont testé, et apparemment c’est le pied 😉 et ça ne coûte pas cher.
        Après SAPA où tu peux voir les rizières si le temps te le permet, nous avons fait un village de Mong, très sympa, mais alors attention ils aiment les touristes et veulent que tu achètes achètes achètes !!

        Après nous sommes allés à HA Tinh, l’hôtel était sympa où tu as une banque pour faire du change et un supermarché, collé à l’hôtel, où nous avons acheté pas mal de tites choses à manger, nous sommes restés 3 jours, nous avons été accueillis par l’hôpital de Ha Tinh, car nous avions un congrès et remise de diplôme.
        L’hôtel 4 étoiles, n’est pas des plus excellents, mais bon je te donne quand même : http://www.agoda.com/fr-fr/bmc-ha-tinh-hotel/hotel/ha-tinh-vn.html

        Voilà le tit voyage que nous avons fait, reste plus qu’à y retourner pour faire le sud, qui a l’air plus sympa et il a l’air d’y faire plus chaud !

        Bonne continuation dans votre voyage, belle et inoubliables découvertes, évadez vous bien, éclatez vous bien, profitez pleinement. Et prenez bien soin de vous.
        Bises à tous les deux

        1. LaurentLaurent Auteur de l'article

          Merci beaucoup pour ces détails et les liens. Nous hésitons encore à aller à Sapa car le temps pourrait être peu froid 🙁 Et il est vrai que le sud est bcp plus chaud ! Depuis 4 jours à Hoi An, je traine ma polaire ou coupe-vent… Bises !!

  8. AvatarLaurine

    Déjà un mois d’écoulé … Bravo pour votre assiduité à écrire ces textes.
    Nous voyageons avec vous, (que notre aventure néo-zélandaise nous manque).

    Continuez à nous écrire vos péripéties cela nous enrichi. Bisouuuuu

    1. LaurentLaurent Auteur de l'article

      Merci pour tes encouragements. Prendre le temps d’écrire nous donne le temps de se poser et assimiler nos visites, rencontres, observations, … Ravi de faire voyager en même temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *